Histoire de la couture et de la mode en ligne

Depuis le temps, les humains ont, toujours, portés des vêtements. La mode est née avec notre espèce et a évolué au fil du temps. L’histoire de la mode a beaucoup changé au cours des siècles. Il est difficile de trouver une définition courte et précise de ce monde infini, social et en même temps très personnel. Mais pour aller vite, on peut dire que la mode est la création accompagné de l’originalité et parfois même un défi à l’ordre établi. En rupture avec les coutumes, c’est un indicateur précieux de l’évolution de notre société.

La mode : de ses origines à nos jours

L’histoire de la mode remonte a très loin. Aux temps préhistoriques, la mode n’existait pas vraiment : les habits avaient une utilité autre, plus raisonnable que celle qu’on leur connaît actuellement. Cependant, on voyait naître un très mince début de ce qui allait devenir la mode lorsqu’ils ornaient leurs tenues de plumes et d’os sculptés. Bref, on discernait à point la tendance vestimentaire. Au 14e siècle, on aperçoit un grand saut dans l’histoire de la mode pour se retrouver en France. À ce moment-là, la mode existait seulement dans l’aristocratie. Les costumes et les robes rivalisent d’élégance et de volupté avec des étoffes précieuses accompagnes avec des accessoires scintillants. Ce n’est qu’au 19e siècle que l’on voit apparaître un vrai commencement de la mode quand le designer Charles Frederick Worth défiler ses propres créations sur des vrais mannequins sans doute le tout premier défilé de mode de l’histoire de la Haute Couture. Peu après, la mode au fil de l’histoire a connu une énorme évolution comme l’émergence des célèbres couturiers de tous les temps qui vont changer les styles vestimentaires montrant un tournant dans le monde de la mode.

La couture : ses grandes avancés

L‘histoire couture remonte au paléolithique, il y a environ 21 000 ans. À cette époque, les premiers humains utilisaient des ressources naturelles pour créer les vêtements comme utiliser des aiguilles en os et en ivoire. La matière première était, principalement, faite par des peaux de vache, de buffle et de mouton qu’on avait séchées au soleil. Il fallait attendre longtemps pour voir les premiers habits réalisés et cousus à partir de fibres naturelles. Et ce sont les Européens les plus riches au Moyen Âge qui faisaient appel à des tailleurs et à des couturières pour confectionner des vêtements. À cette époque, la plupart des travaux de couture sont confiés aux femmes. Puis en 1830 qui est une date importante, Barthélémy Timonnier invente la première machine à coudre. Il s’agit de la première machine à coudre qui coud six fois plus vites qu’à la main. Le Français créa, également, un outil à point de chaînette et à un fil, le couso-brodeur. Une autre invention importante dans l’histoire de la couture est la machine à point de navette à deux fils inventée par l’Américain Walter Hunt. Ce système est toujours utilisé aujourd’hui.

La couture et la mode aujourd’hui

Dès lors, les moyens qu’on utilise en couture sont restés relativement les mêmes. Les machines ont, principalement, évolué en capacité de traitement vitesse et de production mais le fonctionnement global reste le même. Pour ce qui est de la mode, on assiste actuellement à de nouveaux modèles de tenues et de chaussures hors du commun. Les différentes marques offrent de plus en plus d’articles. En plus, la mode n’échappe pas à l’efficacité des réseaux sociaux à plus forte raison que les photos apparaissent comme le vecteur de la réputation de la création artistique. C’est pourquoi les réseaux sociaux ont tant révolutionné le marché de la mode en faisant par exemple la vente en ligne. Vous pouvez commander directement vos vêtements en ligne et vous faire livrer. Grace à l’internet, on peut suivre aussi les défilés qui sont retransmis en direct via les réseaux sociaux, les photos partagées et les commentaires. 

Tissus à motifs floraux imprimés : trouver une boutique en ligne spécialisée
Trouver des masques de protection originaux contre la COVID en ligne